World Tour 1 (Singapour) : Démarrage en force!

mardi 4 novembre 2008

Ca y est, c’est parti!
 
 
Cela faisait des mois que j’en parlais, maintenant il ne me reste plus qu’à le terminer ce Tour du Monde! Ce lundi 3 novembre une aventure particulière a commencé : mon but est de faire le Tour du Monde en 6 mois. Certains pourraient se demander pourquoi, ou comment, ou avec qui? D’autres se diront juste que je n’ai pas tous mes bois… Je vais tenter de répondre à ces questions dans ce premier mail d’une série que j’espère longue et passionnante.  
Vous êtes nombreux à m’avoir demandé de vous envoyer des nouvelles. Je m’exécute donc! A vrai dire, même si vous ne me l’aviez pas demandé je l’aurais fais tout de même. Ceux qui me connaissent depuis quelques années savent en effet que je prends beaucoup de plaisir à relater mes aventures à l’étranger à travers de longs mails. Pour mes meilleurs lecteurs, peut être que cette série viendra se joindre aux mails envoyés pendant mon stage au Mali, aux aventures de mon tour d’Australie ou aux récits de mon voyage en Amérique du Sud (Pérou – Bolivie – Chili).
 
Ca ne fait même pas 48 heures que je suis parti et je suis déjà en train de vous écrire. La raison est simple, mais ce n’est pas que je suis complètement accro au net. Je me suis tout simplement fixé comme objectif d’envoyer un article de chaque pays visité (comme je l’avais déjà fait en Australie). Ma visite à Singapour étant très brève, ces premières sensations se trouvent aujourd’hui sous vos yeux!
 
Bien entendu, je vais devoir me réhabituer à un clavier qwerty, ce qui nous privera d’accents et divers signes propres à notre langues. Tous les mails que je vous ferai parvenir se retrouveront sur mon blog https://sluthers.wordpress.com , n’hésitez pas à le consulter à volonté. Vous y trouverez également les mails de mes voyages précédents, des photos et une carte de mon trajet. De plus sentez-vous libres d’y laisser des commentaires. Si certaines personnes ne reçoivent pas directement mes mails mais souhaiteraient que ce soit le cas, qu’elles n’hésitent pas à me le faire savoir. Je me ferai un plaisir de les inclure à ma liste de contacts. Si d’autres ne souhaitent plus les recevoir directement dans leurs e-mails, la démarche est la même. Même si je ne pourrai pas répondre individuellement à tout le monde, sachez que tous vos messages me font très plaisir.
 
Apres ces quelques considérations pratiques propres à un premier mail, revenons-en à ce Tour du Monde. Je vais tout d’abord revenir brièvement sur mon itinéraire. Apres cette première étape à Singapour, je reprends demain l’avion en direction de la Thaïlande. De la commencera un voyage terrestre qui m’emmènera jusqu’a Hanoi au Vietnam. Je ferai alors un retour a Sydney, cette ville que j’ai tant aimé, pour y passer Noël et Nouvel An au chaud. Sydney est la seule ville que j’ai déjà visitée qui se retrouve au programme de ces 6 mois. Ensuite je partirai à la découverte de la Nouvelle-Zélande et des Fidji. Puis viendra le moment de traverser l’Amérique du Nord, de Vancouver à Miami en passant par la Californie et le Nord du Mexique! Tout un programme qui se terminera le 1er Mai en Belgique.
 
Pourquoi m’embarquer dans un truc pareil? Je me le demande parfois aussi…  La première raison est sans aucun doute que je suis un mordu de voyages. Des que j’en termine un, je pense déjà au suivant. Il y a tellement de pays et de régions que je rêve de visiter qu’il est temps de ne pas trop trainer…. L’Asie restait à découvrir (j’avais passé une journée a Kuala Lumpur en Malaisie mais ca ne suffit pas vraiment), la Nouvelle-Zélande m’a toujours fait rêver et la traversée de l’Amérique me semble tellement mythique… que je me suis lancé!
 
Deuxième bonne raison : le moment était idéal! Je n’allais plus rester éternellement chez papa et maman… Je viens de terminer mon master aux HEC. Etant célibataire, je n’ai ni femme ni enfant à abandonner derrière moi. Vous pourriez me dire qu’on ne quitte pas un boulot lorsque l’on en a un! Moi je dis que si je dois m’arrêter à ça, je ne suis pas prêt de vivre mes rêves. Le boulot j’en retrouverai un après, l’opportunité de partir faire le Tour du Monde, c’est moins probable!
 
Pour toutes ces bonnes raisons, j’ai contacté des agences de voyages londoniennes spécialisées en tours du Monde et je leur ai demandé de me faire une proposition en fonction de mes envies de voyages. J’ai ainsi choisi l’agence Trailfinders qui m’a proposé un prix +/- 1500 euros plus bas que ce qui est proposé en Belgique pour le même voyage. Mis a part tous mes vols, rien n’est réservé ni programmé. Mes aventures se dessineront au fur et à mesure des rencontres, des envies, du budget, et des impondérables …. J’ai pris avec moi le strict minimum dans un sac à dos. C’est ça être Backpacker!
 
A propos d’impondérable, j’ai déjà été bien servi. Si les vols Bruxelles-Londres-Singapour se sont très bien passés, j’ai déjà fait une fameuse boulette. Le voyage n’a pas tout a fait commencé comme je m’y attendais. Non, je ne suis pas parti sans mon passeport… J’ai oublié mon portefeuille sur le siège du premier taxi dans lequel je suis monté à Singapour! Apres 24 heures de voyage je n’ai déjà plus de cartes de banques! Heureusement j’avais mon passeport en poche et j’ai un permis de conduire international qui était dans mon sac. De plus je n’avais pas beaucoup d’argent en liquide! Comme les mamans sont toujours la pour réparer les bêtises de leurs enfants, la mienne a téléphoné à la Fortis et une nouvelle carte Visa m’attendra après demain à Bangkok! Ouf, tout s’arrange et non je ne dois pas déjà rentrer à la maison! 
 
J’allais oublier la question « avec qui ». J’ai commencé ce Tour du Monde en compagnie de Geoffrey, mon cousin, qui partira dans 3 semaines en Australie où nous nous retrouverons pour les fêtes de fin d’année. Je retrouverai également Laura et Etienne à Sydney pour former un chouette groupe belge sur les plages de Sydney! Enfin Remi devrait venir me retrouver pour un séjour en Californie! Pour le reste, je voyagerai seul… même si sur les routes du monde je ne serai jamais réellement seul. Les rencontres seront très nombreuses, c’est aussi cela la richesse des voyages!
 
Hormis l’épisode « portefeuille », notre visite éclair de Singapour se passe très bien. Nous avons marché de nombreux kilomètres dans ce pays-ville, gouté un fruit local au gout absolument épouvantable et puis, surtout, nous avons été faire un safari nocturne. Le seul au Monde! Ici, ils n’ont pas l’habitude de faire les choses à moitié. Comme nous n’avons que 24 heures sur place, nous avons décidé de ne pas louer de chambre d’hôtel et de profiter de tout le temps dont nous bénéficions dans ce pays. Puisque nous commençons à fatiguer, nous avons trouvé refuge dans le cybercafé d’un hôtel depuis lequel je vous écris ce mail à 5h45 du matin heure locale. 
 
Nous pensions tout de même trouver une ville plus animée pendant la nuit. Par contre, nous avons bien trouvé une ville extrêmement propre. Il faut dire que la police ne plaisante pas à ce sujet! Si c’est toujours plaisant de découvrir de nouveaux lieux, ce n’est certainement pas à Singapour que je viendrai passer mes prochaines vacances! 
 
Moi qui m’étais dit que je ne voulais qu’envoyer un petit mail d’introduction, je me rends compte que je suis déjà en train d’envoyer un premier mail d’une taille très respectable. Il me reste donc à prendre congé de vous et à vous souhaiter plein de très bonnes choses pour les jours à venir. 
 
 
Goral – Sébastien

Publicités